Covid-19 : les décideurs plus mobilisés que jamais

Politique Guadeloupe : information breve
Confectionner et livrer 540 000 masques au profit du grand public dans le cadre des mesures de protection face à la pandémie de Covid-19. C’est le résumé d’un appel d’offres mis en ligne le 30 décembre 2020 et dont la date de limite est fixée au 25 janvier 2021. Cette demande émane des services de la Région Guadeloupe, qui visiblement restent mobilisés s’agissant de la lutte contre la propagation de la Covid 19. Ils confirment ainsi qu’ils ne croient pas que la vaccination soit la (seule) solution. A moins qu’ils craignent une pénurie… Cela dit, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne croient en une fin imminente de l’épidémie et qu’ils ont bien l’intention de poursuivre la campagne pour les respect des gestes barrières. Dans le même temps, ils donnent un coup de main aux artisans fabriquant de masques
La Région reste sur la même longueur d’ondes que la préfecture et l’Agence régionale de santé, qui tiendront ce mardi, 12 janvier 2021, une réunion du comité de suivi, composé de la rectrice d’académie, des parlementaires, du Conseil départemental, du Conseil régional, des présidentes et présidents des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), des maires ou leurs représentants et des représentants des organisations socio-professionnelles.
Le préfet de région et les services de l’État feront le point sur la situation sanitaire et sur la campagne de vaccination contre la Covid-19, qui a débuté le 8 janvier dernier. Le préfet interviendra également sur le Plan France Relance, suite à l’accord territorial de relance signé le 18 décembre dernier avec la Région.
Cette mobilisation des décideurs est bien le signe que la crise est plus que jamais d’actualité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*